mardi 21 août 2012

Description de notre vide sanitaire et de la dalle

Notre maison sera sur vide sanitaire (malheureusement) avec hourdis en polystyrène et rupteurs de ponts thermiques en bord de dalle. (pas très écologique le polystyrène... mais bon...). La pente de notre terrain nous impose un vide sanitaire. Il aurait été très préférable de faire un hérisson ventilé afin d'utiliser l'inertie du sol mais cette solution est beaucoup trop onéreuse pour notre cas. En effet, si nous avions choisi l'option du hérisson, il aurait fallu renforcer le soubassement pour contenir la poussée des terres et compacter le sol en plusieurs couches. Le vide sanitaire s'est donc imposé comme une évidence. (moins de déplacement de terre, gain de temps de réalisation)Il sera donc très bien isolé.

Notre vide sanitaire sera ventilé. Les remontées d'humidité depuis la terre seront éliminées par la ventilation naturelle du vide obtenue avec des bouches d'aération périphériques. Ces dernières seront équipées d'un grillage afin d'éviter que des insectes ou de plus gros animaux ne pénètrent sous la construction.

Il y aura un passage d'accès sur le côté de notre construction pour y accéder.

Nous ne savons pas encore si nous poserons un film étanche recouvert de gravillons ou de mortier maigre, c'est pourtant préconisé pour réduire très fortement les remontées d'humidité mais en règle générale, personne ne pose de film, le sol est laissé nu.

Notre plancher sera composé de poutrelles sans étayage, (donc de faible portée, maxi 3,80m). Des entrevous en polystyrène avec des languettes de recouvrement seront insérés entre les poutrelles. Il y aura également des rupteurs sur toute la périphérie de la construction. D'après le calcul de la société qui nous fournit le plancher, l'Up plancher sera égal à 0.166 W/(m²K) soit un R=5.69

Un table de compression (la dalle portée) sera coulée sur une épaisseur de 60mm.
blogger