mardi 14 août 2012

Ferraillage des fondations

Le choix et les dimensions de nos semelles de fondations s'expliquent par :
- Un sol très bon en craie (très résistant à la compression)
- La zone sismique la plus faible de la carte de France qui est consultable ici
- Une Maison bois beaucoup plus légère qu'une construction traditionnelle

Le matériel :
- Du fil à ligaturer
- Une tenaille
- Une très bonne paire de gants
- Une pince multiprise

Nos semelles filantes seront de type S35, les fondations feront 30cm de hauteur et 50cm de largeur. Les aciers horizontaux des S35 sont de diamètre 8, le recouvrement doit donc être de 50 fois le diamètre soit 40cm, personnellement, j'ai fait un recouvrement de 50cm.

Je ne regrette pas que nous ayons pris la décision d'investir dans un fourgon... il m'est d'une utilité précieuse. En effet, il transporte le groupe électrogène, la brouette, la bétonnière, les semelles de fondations, m'enfin... tout le matos. Sachant que nous habitons à environ 80kms, le temps que notre maison actuelle soit vendue, il va en faire de la route!





Les semelles filantes sont mises en place dans les fouilles.

Chaque angle de mur doit être renforcé à l'aide de 3 équerres de même diamètre que les aciers filants (pour notre part du diamètre 8) avec un recouvrement de 40mini. Elles sont raccordées à la semelle à l'aide d'un fil a ligaturer.

Idem, chaque intersection de mur de refend doit être renforcée à l'aide de 2 équerres.

De plus, chaque angle et refend doivent comporter des attentes pour chainages verticaux dépassant de la fondation de 50cm mini et diamètre 10 mini. Il faut également en positionner tous les 3 mètres maxi.

Ça prend forme tout doucement!






Voici le résultat une fois mis en place. 3 jours seul, le plus long étant les ligatures !!! c'est réellement trop chiant! J'ai fait ça à la tenaille et à la pince multiprise. Il faut compter 15 minutes pour chaque angle. De plus, j'ai du jouer au équilibriste pour ne pas faire tomber la craie dans les fouilles...

Les semelles sont posées sur des morceaux de craie afin de respecter les 3 cm d'enrobage des aciers. Je me suis aider du livre "Choisir et réaliser les fondations" de Henri Renaud (éditions Eyrolles).
blogger