lundi 17 septembre 2012

Maconnerie (deuxième rang)

A gauche, je vous présente mon gabarit pour la pose de mortier, il est réglé sur 3cm de hauteur à l'aide 4 vis. Le joint fera un centimètre de hauteur après écrasement du parpaing.
Il mesure environ 60cm de long et c'est bien pratique pour étaler le mortier.
 




Ça avance...



 




Les blocs sont posés en alternance avec la rangée du dessous. Les joints ne doivent pas se superposer! Parfois, on n'a pas le choix... Le recouvrement entre les blocs doit être de 11cm minimum.



Idem pour les agglos d'angle (ou poteau), ils doivent se croiser.
Les joints sont tassés à l'aide de la truelle par un mouvement de va et vient vers le haut et le bas.














Le deuxième rang est presque terminé, nous posons les armatures verticales de renfort.

















Les armatures sont ligaturées avec les attentes des fondations. Nous coulons ensuite le béton. 3 volumes de cailloux, 2 volumes de sable et un volume de ciment. Elles sont ensuite réglées de niveau, m'enfin, à peu prêt... histoire de ne pas trop être gêné pour poser les blocs suivants.     
Les armatures verticales sont obligatoires à chaque angle et tout les 3 mètres (maxi) de mur.
Elles sont différentes suivant votre situation géographique (voir carte sismique ici) et le poids de votre construction. Notre maison se trouve dans la zone 1 (risques très faibles), nous aurions donc pu nous contenter de mettre en place 2HA10 filants mais j'ai préféré jouer la sécurité en plaçant 4HA10.  .
blogger