jeudi 27 décembre 2012

Puits canadien (partie technique)

Le puits canadien est un système géothermique qui consiste à utiliser l’inertie thermique du sol pour pré-traiter l’air neuf de renouvellement d’air de la maison. Il consiste également à faire passer, avant qu’il ne pénètre dans la maison, une partie de l’air neuf de renouvellement par un ou des tuyaux enterrés dans le sol à une profondeur d'environ 1,5 mètres.
En hiver, le sol à cette profondeur est plus chaud que la température extérieure. L'air froid est alors préchauffé lors de son passage dans ce circuit sous terrain.
En été, l’air passant dans les tubes enterrés récupère la fraîcheur du sol et l’introduit dans la maison. Avec ce dispositif, l'air qui est injecté dans la maison par l’intermédiaire de la V.M.C. ne provient plus directement de l'extérieur mais il est réchauffé ou refroidi en fonction des saisons, ce qui implique un confort de température est une économie d’énergie non négligeable.
Il est préférable de couplé le puit canadien à une V.M.C. double-flux pour créer une atmosphère saine et agréable dans un logement moderne sur-isolé et étanches à l'air, ce qui est notre cas.


NOTRE INSTALLATION

Notre installation ressemblera au schéma ci-dessous. En effet, le regard de récupération des condensats se trouvera sous la borne de prise d'air (à cause de la pente de notre terrain).


COMPOSITION DE NOTRE KIT MAISON

- Collecteur flexible coextrudé en polyéthylène de qualité alimentaire, Ø 200 mm. Annelé à l'extérieur et lisse à l'intérieur.
- Une Manchette droite Poujoulat 1 mètre, Ø 200 mm






PARTIE EN CONSTRUCTION



blogger