vendredi 8 février 2013

Composition des murs perspirants

Une maison bois protège des agressions extérieures (froid, chaleur, vent ou bruit). Les propriétés naturelles du bois garantissent une excellente régulation thermique et hygrométrique, assurant ainsi un air intérieur sain, été comme hiver.

Le bois est un matériau respirant. Il agit comme une éponge en absorbant l'humidité, lorsqu'il y en a beaucoup dans l'atmosphère, et en la rejetant lorsque l'air est plus sec. En maintenant un degré hygrométrique constant d'environ 40 %, la maison bois contribue à obtenir un climat intérieur des plus confortables.
On utilise l'expression "mur perspirant" pour exprimer une paroi perméable à la vapeur d'eau mais étanche à l'air.

J'ai donc fait une simulation de la composition de nos murs afin de m'assurer qu'il n'y a aucun risques de condensation. Pour les paramètres, j'ai choisi une température intérieure de 22°C (Madame est très frileuse :D) et une température extérieure de -15°C (... il fait très froid chez nous en hiver...). L'hygrométrie de l'air intérieur de 45% et de 80% pour l'hygrométrie de l'air extérieur. (selon votre région, l'hygrométrie moyenne de l'air extérieur est différente)

Les simulations ont été réalisées en ligne à l'aide d'un logiciel thermique GRATUIT disponible ici 
 
Voici les coupes de la composition de nos murs (verticale et horizontale).


De l'intérieur vers l'extérieur :

- Parement intérieur : Plaques de plâtre 13mm ou Fermacell  10mm
A ce jour, nous n'avons pas encore choisi, ça dépendra du budget !

- Vide technique de 47mm
Les gaines électriques y seront placées

- Frein vapeur 0.2mm
Dans notre cas et après simulation, ça sera du Pro climat Intello

- Isolant en laine de bois semi rigide 140mm
La marque de l'isolant n'est pas figée, nous comparerons les prix avant de commander.

- Panneaux de contreventement 16mm
Nous avons choisi l'Agepan DWD car il assurera la fonction pare pluie. De plus, il est beaucoup plus ouvert à la vapeur d'eau qu'un panneau de type OSB. Après une simulation du risque de condensation, l'OSB ne correspondait pas du tout car il y avait un risque élevé de condensation dans les murs !  

- Isolant extérieur en laine de bois de 60mm
A ce jour, nous n'avons pas encore définitivement entériné l'épaisseur ! Nous pourrions poser des panneaux de 80mm, tout dépendra du prix de la fosse toutes eaux que je n'ai pas encore chiffrée.

- Lame d'air ventilée de 27mm 
Assurée par des tasseaux 27x48

- Parement extérieur - Bardage faux claire voie de 40mm
Nous avons choisi du Mélèze qualité "A" quasiment sans nœuds, raboté, sans finition type "huile" (car nous le laisserons peut-être se griser), Autoclave CL3. Les prix des bardage "Douglas" et "Red cedar" sans noeuds sont trop élevés pour notre budget (55,00 Euros TTC/m² !! pour le moins cher).
blogger